Partager cette publication

Vous pouvez emprunter avec une maladie ou un handicap, le tout est de bien s’y prendre! Le bon courtier vous explique comment.

Présenter un risque aggravé de santé ne doit pas vous dissuader de donner vie à vos projets. Votre maladie ou votre handicap doit être pris en compte par les assureurs, pour cela n’hésitez pas à avoir recours à un courtier spécialisé qui saura vous orienter vers les meilleures offres.

Nous vous expliquons pourquoi c’est important de prévoir son assurance de prêt en amont et comment s’y prendre.

Un projet immobilier peut-il échouer à cause de problèmes de santé ?

emprunter avec une maladie ou un handicap

Oui, si n’avez pas anticipé le problème. En effet, dans un parcours classique d’obtention de prêt, on commence par négocier le taux du crédit, les frais de dossier, les garanties. Quand tout cela est négocié, alors le banquier va vous faire signer votre questionnaire d’état de santé.

Si vous déclarez un « oui » à une question, vous n’aurez pas de certificat d’adhésion immédiat, votre dossier devra passer devant un médecin conseil. Celui-ci étudiera votre dossier et vous renverra des questionnaires à faire compléter par votre médecin traitant. A réception, il pourra prendre une décision sur les conditions (majoration et/ou exclusion) d’assurance. Vous pourrez alors les accepter ou les refuser.

Avec tout ça, la clause suspensive de votre compromis de vente peut être dépassée, et vous contraindre à vous rétracter car vous n’aurez pas d’offre de prêt sans assurance de prêt…

Passez par un assureur spécialisé dans les risques aggravés de santé

Et NON, si vous passez par un assureur spécialisé. En effet, un bon courtier peut vous permettre en amont de vous trouver une solution adaptée au meilleur prix, quelle que soit votre maladie.

En effet, la proposition étant valable quelques mois, vous pouvez commencer vos démarches avant même la signature du compromis de vente

Quelles pathologies peuvent être couvertes ?

Cancer, hypothyroïdie, hyperthyroïdie, dépression, diabète, sclérose en plaques, handicap : toutes les pathologies, des plus simples au plus graves, stabilisées ou non, ne doivent pas vous empêcher d’avoir accès au crédit immobilier.

Cependant, le mieux est d’avoir recours à un courtier spécialisé dans l’assurance de prêt avec risque aggravé.

Quels documents joindre à ma demande d’assurance ?

Dès le départ, je vous conseille de joindre tous les documents en votre possession expliquant la situation sur votre état de santé et tous les comptes-rendus pouvant rassurer le médecin conseil. Cela évitera des allers/retours de courrier chronophages pour les deux parties. Elles vous permettent également de prouver votre bonne foi dans l’explication de votre situation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.