DEGIRO : que vaut ce courtier pour vous lancer en bourse ?

Fondé en 2008 par deux ex-employés de Binck, le courtier en bourse néerlandais DEGIRO est arrivé en France en 2015 et n’en finit plus de bousculer les banques déjà bien établies (telles que Boursorama, Bourse Direct, Binck ou encore Libertex). Sur internet, les avis sur DEGIRO sont pour le moins élogieux, mais que vaut vraiment ce broker ? Les tarifs sont-ils si intéressants que cela ? Quelles sont les choses à savoir ? Présentation et avis sur  DEGIRO.

Qui est DEGIRO ?

DEGIRO est un courtier en ligne qui propose un compte-titres ordinaire (CTO). C’est un support d’investissement classique, qui permet à tout un chacun d’investir dans des actions, obligations, fonds ETF et autres produits à effet de levier.

Pour le commun des mortels, il s’agit d’un excellent moyen de se lancer dans l’investissement en bourse. On peut acheter des actions très facilement et avec des frais extrêmement réduits.

Qu’est-ce qui différencie DEGIRO ?

Le broker hollandais vous promet des tarifs au ras des tulipes, plus d’un million d’instruments sur une cinquantaine de marchés, et même une sélection d’ETFs sans frais.

Mais le principal point fort, ce sont avant tout ses tarifs imbattables (voir dans le comparatif plus bas).

Un courtier régulé

Les courtiers étrangers, cela peut rebuter plus d’un client. En effet, comment savoir si l’on peut faire confiance à une entreprise établie hors de nos frontières ?

Il faut savoir que DEGIRO est un courtier agréé auprès de l’autorité des marchés financiers néerlandaise (AFM, à ne pas confondre avec l’AMF, son homologue française), et que cette autorisation d’exercer est valable dans toute l’Europe. De plus, en France, DEGIRO est également enregistrée auprès de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), organisation reliée à la Banque de France et dont le rôle est de surveiller l’activité des banques et assurances. Il s’agit donc bien d’une entreprise sérieuse.

Comparatif : Boursorama vs DEGIRO

Maintenant, rentrons dans le concret : combien allez-vous payer si vous passez un ordre chez DEGIRO, et combien pour ce même ordre chez Boursorama, l’un des courtiers plébiscités par les Français ?

Notez que DEGIRO propose uniquement un compte-titres ordinaire. Pas (encore) de Plan d’Epargne en Actions (PEA). Ce dernier est intéressant fiscalement, mais seulement si vous investissez sur le long-terme et sur des valeurs européennes. Afin d’avoir une vision complète, cette simulation inclut la possibilité d’acheter des actions à la fois sur un PEA et sur un compte-titres chez Boursorama.

Exemple n°1 : achat de 10 actions Carrefour

Ordre limité à 15 € l’action (16 septembre 2021), frais agrégés estimés

  • Les frais de courtage chez DEGIRO : 0,51 €
  • Frais de courtage chez Boursorama (compte PEA) : 1,20 €
  • Frais de courtage chez Boursorama (compte titres) : 2,44 €

Dans les deux cas, Boursorama est plus cher. Cela peut valoir le coup sur le PEA en cas de revente après 5 ans minimum ET avec une plus-value couvrant les frais de courtage, ce qui n’est vraiment pas garanti (les PV étant moins taxées sur le PEA que sur le CTO).

Degiro, le courtier intéressant pour vos achats hors-Europe

Exemple n°2 : achat d’une action Apple

Ordre limité à 150 $ l’action. Action hors-UE donc non-éligible au PEA.

  • DEGIRO : 0,50 €
  • Boursorama : 24,18 €

Le constat est sans appel. DEGIRO est 48 fois moins cher que Boursorama ! Pourquoi ? Parce que pour les actions US, Boursorama (et la quasi-totalité des courtiers en ligne français) facture des frais minimum de 24€. A l’achat comme à la revente. Voilà qui est pour le moins dissuasif !

Exemple n°3 : achat de 10 actions Deutsche Telekom (bourse de Francfort)

Ordre limité à 17,5 € l’action.

  • DEGIRO : 4,04 €
  • Boursorama (PEA) : 0,44 €
  • Boursorama (CTO) : 32,90 €

Pour finir, il s’agit là d’un cas intéressant : les frais sont exorbitants sur le compte-titres Boursorama, alors qu’ils sont insignifiants sur le PEA. Chez DEGIRO, les frais sont bien plus élevés que sur un PEA.

Que retenir de ces exemples ?

En conclusion, DEGIRO est nettement plus intéressant si vous achetez des valeurs hors-Europe ou France sur du court et moyen terme.

De son côté, Boursorama garde l’avantage avec son PEA si vous investissez sur du long-terme (les avantages fiscaux se déclanchant 5 à 8 ans après l’ouverture du PEA) et sur des valeurs européennes.

Ce qui est certain, c’est que le compte-titres de Boursorama n’est jamais avantageux.

Le programme de parrainage

Les courtiers en bourse ne sont pas connus pour leurs offres de parrainages mirobolantes, et DEGIRO ne fait malheureusement pas exception à cette règle. Néanmoins, le parrainage reste honnête.

Le parrain et le filleul bénéficient chacun de 20€ de frais de courtage remboursés (à utiliser sous 3 mois). C’est plus ou moins à la hauteur de ce que propose la concurrence.

En conclusion

Avec une note de 4,1/5 pour 769 avis sur Trustpilot et des retours d’expérience positifs sur les blogs et forums, Degiro est généralement plébiscité par ses utilisateurs. Mention excellent pour les frais de courtage exceptionnellement bas, qui permettent aux particuliers avec peu de capital d’acheter les actions américaines une par une à intervalles réguliers (faire du Dollar Cost Averaging), plutôt que d’être obligé d’acheter beaucoup d’actions d’un seul coup afin de « rentabiliser » les frais de courtage minimum d’une vingtaine d’euros chez les autres brokers en ligne (et ainsi risquer d’investir une grosse somme au mauvais moment).

Cette logique vaut aussi pour les actions françaises et européennes mais dans une moindre mesure car si vous investissez sur du long-terme, prendre un PEA chez Boursorama peut s’avérer finalement être une meilleure affaire. Pour le court et moyen terme en revanche, DEGIRO bat la concurrence à plate couture.

En définitive, DEGIRO est le meilleur courtier à l’heure actuelle au niveau des tarifs, hors PEA. C’est d’ailleurs bien là son seul défaut, mais gageons que le broker néerlandais lancera bientôt son propre PEA. Et à ce moment-là, il n’y aura plus aucune raison de ne pas passer chez DEGIRO.

Points forts de DEGIRO

  • Des tarifs imbattables
  • Une selection d’ETF sans frais
  • Courtier agréé en Europe

Points faibles de DEGIRO

  • Pas (encore) de PEA
  • Absence de compte démo
  • Pas d’IFU (Imprimé Fiscal Unique), mais vous avez quand même un rapport annuel
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire