décennale peintre
dommage ouvrage construction maison

RC et décennales des Métiers du bâtiment :

Faites un devis en ligne et obtenez plusieurs propositions de tarifs pour votre responsabilité civile et votre décennale.

Nous vous offrons les meilleures assurances au meilleur prix pour votre RC Pro et votre décennale. Vous pourrez ainsi rassurer vos clients sur la qualité de votre travail tout en satisfaisant à vos obligations légales.

Votre comparateur de RC pro et décennale en ligne

décennale peintre

Peintres, électriciens, maçons vos clients vous demandent une attestation de décennale? Assurez vous avec Leboncourtier, même en début de carrière!

Les auto entrepreneurs, comme les SARL ou les SAS sont éligibles à nos offres. Comparez!


Les RC pro des métiers du bâtiment

Que vous soyez maître d’oeuvre ou artisan dans le bâtiment, vous êtes dans l’obligation légale de vous assurer pour votre responsabilité civile ainsi que pour la décennale.

Ainsi, vos clients auront une garantie de 10 ans sur les chantiers que vous aurez effectuer.

La mise en place de cette assurance est soumise à la constitution d’un dossier afin de prouver votre expérience dans le domaine ou vos diplômes qui prouvent votre capacité à exercer votre métier.

Pourquoi utiliser un comparateur de décennales?

Parce que votre métier et votre spécialisation est unique, les assureurs n’auront pas forcément les mêmes retours pour votre assurance.

Grâce à notre comparateur, vous comparez en quelques clics les assureurs spécialisés de votre marché. Ne perdez pas de temps à comparer les contrats et les différentes propositions que vous trouvez, nous vous établissons un comparatif clair avec une proposition adaptée à vos besoins.

Les RC et décennales vous protègent en cas de problèmes sur vos chantiers. Faites votre métier en toute sécurité!

Quelle est la différence entre une décennale et une dommages ouvrage?

RC et décennales

En cas de sinistre, l’assurance dommages-ouvrage a pour objet d’assurer le préfinancement rapide des dommages de nature décennale. Ainsi, le propriétaire de l’ouvrage puisse procéder à la réparation des dommages déclarés. Une fois cette indemnisation effectuée, l’assureur de dommages-ouvrage exerce un recours contre les constructeurs responsables de plein droit. L’assurance du constructeur sera également mise en jeu.

L’obligation d’assurance s’impose à toute personne qui, agissant en qualité de propriétaire de l’ouvrage (particulier ou professionnel de la construction) ou de mandataire du propriétaire (maître d’ouvrage délégué, syndic de copropriété pour les parties communes), fait réaliser des ouvrages différents de ceux listés à l’article L243-1-1 du code des assurances.

De plus, sont également soumis le promoteur immobilier au sens de l’article 1831-1 du code civil, ainsi que le vendeur d’ouvrage, et l’Etat lorsqu’il construit pour le compte d’autrui.

Sont dispensées de l’obligation d’assurance :

  • les personnes morales de droit public qui font réaliser pour leur compte des travaux de bâtiment pour un usage autre que l’habitation,
  • les personnes morales de droit privé qui répondent à la norme européenne sur les grands risques et qui font réaliser pour leur compte des travaux de bâtiment pour un usage autre que l’habitation.

Le contrat d’assurance dommages-ouvrage doit être souscrit avant l’ouverture du chantier. Il prend fin à l’expiration d’une période de 10 ans à compter de la réception des travaux.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire