Le comparateur assurance décès leboncourtier

Utilisez notre comparateur capital décès pour obtenir un devis en quelques clics. Nous vous trouverons une assurance décès qui vous convienne.

Vous souhaitez mettre vos proches à l’abri si vous venez à disparaître ? L’assurance décès répond à ce besoin en leur assurant une rentrée d’argent en cas d’évènement tragique. Différent d’une assurance obsèques, ce contrat permet de faire face financièrement lors d’un décès faisant suite à une maladie ou à un accident. En quoi consiste précisément un contrat d’assurance décès ? Comment le mettre en place ? Quelle est justement la différence avec un contrat obsèques ? Voyons cela en détail.

assurance décès

Qu’est-ce qu’un contrat d’assurance décès ?

Une assurance décès est un contrat mis en place auprès d’une compagnie d’assurance. Il garantit, pour un ou plusieurs bénéficiaires désignés, le versement d’un capital ou d’une rente en cas de décès. Vous définissez, en amont, le montant du capital que vous souhaitez assurer pour vos proches. Votre décès sera source de grande tristesse pour les proches peu importe sa cause. Ses conséquences pécuniaires seront importantes également car un décès signifie perte des revenus de l’assuré. En ce sens, l’assurance décès permet de faire face aux charges restantes, elles-mêmes entières après décès. Le capital apporte donc une rentrée d’argent permettant de combler cette perte de revenus.

A noter : vigilance sur certains contrats dits temporaires. En effet, la plupart des contrats mettent en place un âge maximum. Passé cet âge, l’assurance sera caduque. Certaines compagnies peuvent proposer des contrats « vie entière ». Le Bon Courtier est là pour vous aiguiller.

Que se passe-t-il en cas de décès ?

Lorsque survient le décès, l’assurance verse aux bénéficiaires désignés le montant défini à la souscription du contrat (ou modification du contrat avant décès). S’il s’agit d’un décès suite à accident, la compagnie d’assurance verse un montant supérieur qui peut être le double voire le triple du montant de base. En cas de maladie, il peut y avoir un délai de carence. C’est d’ailleurs le cas pour le suicide où les assureurs prévoient généralement une franchise d’une année à la souscription du contrat.

Que peut faire le bénéficiaire au versement de l’assurance décès ?

Le ou les bénéficiaires désignés font le choix soit d’un versement du capital décès soit d’un versement en rente. Il peut utiliser cette somme à sa guise : pour régler les obsèques ou les frais de succession, faire face aux dépenses quotidiennes suivant le décès, aider à l’éducation des enfants, rembourser un emprunt en cours, épargner pour de futures études ou autres projets.

A noter : vous désignez le ou les bénéficiaires que vous souhaitez. Il n’y a aucune obligation d’avoir un lien de parenté. Ainsi cela peut être votre conjoint, vos enfants, vos neveux ou nièces, ou un ami, une voisine …

A noter bis : la clause bénéficiaire doit être la plus précise possible pour éviter les désagréments au versement. En effet, entre la souscription et le décès, des choses peuvent changer : un nom différent suite à mariage ou divorce, un homonyme si vous n’avez pas mis date et lieu de naissance …

Combien coûte une assurance décès ?

Le coût d’une assurance décès est établi selon deux critères essentiels :

  • Votre âge 
  • Le montant du capital choisi

Certaines compagnies demandent parfois à remplir un questionnaire de santé où certaines informations influeront sur le montant de la prime d’assurance. Par exemple : est-ce que vous fumez ? Avez-vous une maladie chronique ? Quels sont votre taille et votre poids ? Plusieurs éléments sont ainsi pris en compte pour réaliser un tarif précis de votre contrat. Faites appel à un courtier de Le Bon Courtier pour établir un devis exhaustif en fonction de vos besoins.

A noter : le versement du capital aux bénéficiaires est exonéré de droits de succession. En effet, un contrat d’assurance décès entre dans le régime des contrats d’assurance vie.

Comment mettre en place un assurance décès ?

Vous pouvez mettre en place un contrat d’assurance décès auprès d’une compagnie d’assurance. Cependant, elles ont toutes leurs spécificités et cela prend du temps d’étudier tous les contrats qu’elles peuvent proposer. Faire appel à un courtier permet ainsi de comparer les contrats chez les différents assureurs. En effet, les compagnies proposent toutes des contrats différents s’adaptant à tout besoin et à tout profil. Le Bon Courtier vous propose de faire le point sur les solutions adaptées et personnalisées à votre besoin. Nos experts sont à votre disposition pour faire le point avec vous et procéder à une étude globale et précise de votre profil et de vos besoins.

Le contrat d’assurance décès éventuellement non validé :

Le plus important et que vous surveillez la validité du contrat. Les critères suivants peuvent l’annuler :

  • Non paiement de la prime par le souscripteur
  • Si l’assuré se suicide dans la première année de souscription du contrat
  • Si le bénéficiaire donne volontairement la mort à l’assuré
  • De plus, il faut préciser que l’assureur peut refuser de garantir l’assuré si ce dernier a établi une fausse déclaration intentionnelle, ou s’il a fait une omission sur la déclaration médicale ou encore pour des raisons médicales.
  • Enfin, vous pouvez renoncer a votre contrat dans les 30 jours suivant la signature. Vous devez envoyer la renonciation par courrier en lettre recommandée avec accusé de réception.
Pensez à une assurance décès pour léguer un certain montant vos proches

Quelle est la différence avec une assurance obsèques ?

Tout d’abord il faut savoir qu’une assurance décès est différente d’une assurance obsèques. En effet, cette dernière est dédiée uniquement aux frais liés aux obsèques. Sur un contrat de garantie obsèques, vous déterminez à l’avance le montant alloué à celles-ci. Sur ce type de contrat, vous pouvez même choisir la totalité du déroulé des obsèques (lieu, funérailles, musique …). Ainsi, les proches sont déchargés de tout ou partie du déroulement. Vous avez, de votre vivant, anticiper cette partie non plaisante pour les proches lors d’une disparition. Vous les dispensez de régler les frais d’obsèques voire de choisir ce qui aurait pu être contre votre volonté. Envie de faire un devis pour contrat obsèques ? Le Bon Courtier vous accompagne également dans cette démarche. Nos conseillers experts sont disponibles pour répondre à toutes vos interrogations.

DescriptionAvantages
Assurance décès– Un capital versé lors du décès du souscripteur
– Protection de la famille de l’assuré
– Soulager les bénéficiaires lors du décès
– Frais d’obsèques versés à la famille
– Les crédits en cours peuvent être remboursés
– Possibilité de conserver le patrimoine en cas d’acquisition en cours
Assurance obsèques– Le souscripteur prépare ses obsèques de son vivant
– Permet à la famille d’être dispensée des frais d’obsèques
– Règle le coût et le déroulement des obsèques
– Même valeur juridique qu’un testament
– Respect des volontés du défunt

Faites dès à présent un devis gratuit en ligne grâce à Le Bon Courtier. Rapide et facile, vous obtenez un premier tarif. Nos conseillers sont ensuite à votre disposition pour peaufiner vos propositions d’assurance décès.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire