L’assurance décès

capital décès

L’assurance décès (capital décès) est un contrat passé entre un assureur et un souscripteur. En échange du paiement d’une prime, l’assureur doit verser un capital, défini à l’avance, aux bénéficiaires désignés par le souscripteur.Cette assurance permet aux proches du souscripteur d’être indemnisés à la suite d’un événement tragique. En fonction des contrats, vous pouvez percevoir l’indemnisation en cas de décès en cas d’accident, de maladie (uniquement si l’assuré n’était pas malade au moment de la souscription), et quelques fois en cas de suicide. Dans ce dernier cas, il y a souvent une franchise d’un an.

Les options

L’imposition de vos bénéficiaires sur le capital de cette assurance sur le plan des droits de succession.
Une rente éducation peut figurer dans le contrat, pour continuer a verser le capital, a vos proches.
Le souscripteur désigne librement les bénéficiaires à l’avance. Si tel n’était pas le cas, le bénéficiaire serait le conjoint non séparé de corps, les enfants nés ou l’enfant à naître.

Le montant de la cotisation varie en fonction :

capital décès

– Du capital assuré
– De l’âge du souscripteur
– Du sexe du souscripteur
– De l’état de santé du souscripteur (maladie, rapport taille/poids)
– Si le souscripteur est fumeur ou non fumeur
Le choix d’une assurance décès adaptée peut paraître compliqué. Ainsi, le recours à un courtier en assurance peut être bénéfique pour faire le point sur vos besoins et trouver l’offre qui vous correspondra le mieux à un tarif préférentiel. De plus, le courtier en assurance peut répondre à toutes vos questions et vous aider dans vos démarches.
Certaines compagnies proposent des tarifs préférentiels pour les non-fumeurs.

Le contrat d’assurance décès éventuellement non validé:

Le plus important et que vous surveillez la validité du contrat. Les critères suivants peuvent l’annuler :

  • Non paiement de la prime par le souscripteur
  • Vous ne devez pas avoir fait de fausse déclaration intentionnelle
  • Si l’assuré se suicide dans la première année de souscription du contrat
  • Si le bénéficiaire donne volontairement la mort a l’assuré
  • De plus, il faut préciser que l’assureur peut refuser de garantir l’assuré si ce dernier a établi une fausse déclaration, ou s’il a fait une omission sur la déclaration médicale ou encore pour des raisons médicales.
  • Part conséquent vous pouvez renoncer a votre contrat(30 jours). Vous devez envoyer la renonciation par courrier en lettre recommandée avec accusé de réception.

Quelles sont les différences entre assurance décès et assurances obsèques?

DescriptionAvantages
Assurance décès<- Un capital versé lors du décès du souscripteur
– Protection de la famille de l’assuré
– Soulager les bénéficiaires lors du décès
– Frais d’obsèques versés à la famille
– Les crédits en cours peuvent être remboursés
-Possibilité de conserver le patrimoine en cas d’acquisition en cours
Assurance obsèques– Le souscripteur prépare ses obsèques de son vivant
– Permet à la famille d’être dispensée des frais d’obsèques
– Règle le coût et le déroulement des obsèques
– Même valeur juridique qu’un testament
– Respect des volontés du défunt
capital décès

Laisser un commentaire