Partager cette publication

L’assurance dépendance

Le nombre de seniors augmente chaque année. Selon les chiffres de l’INSEE, les seniors représenteront 1 français sur 3 en 2050. Or lorsque l’âge augmente, les personnes deviennent de plus en plus fragiles.

L’état de fragilité est relatif à 5 critères qui sont :

– la faiblesse musculaire
– l’asthénie
– l’activité physique réduite
– la lenteur de la marche
– une perte de poids involontaire.

Cette période de la vie entraîne donc de plus grand risque de chuter ou de développer une maladie.

L’apparition de la dépendance peut être du à un accident ou à une maladie.

Les plus connues sont :

– Alzheimer

– Parkinson

– Fracture du col du fémur

– Accident vasculaire cérébral

– Arthrose des grosses articulations

Il existe des facteurs moins connus par la population comme les déficits sensoriels, les chutes ou l’incontinence.

La dépendance se définit par l’incapacité permanente partielle ou totale, à effectuer les actes du quotidien. Le déficit mental fait également parti de cette prise en charge. L’état de dépendance inclut la nécessité de l’intervention d’une tierce personne.

Les compagnies d’ assurance proposent donc de prendre en charge la dépendance de ses assurés.

Elles proposent donc une protection financière aux personnes qui perdent leur autonomie.

En effet, les assurés perçoivent une rente pour les aider à faire face aux dépenses supplémentaires liées à la dépendance.

Les contrats peuvent également prendre en charge une réhabilitation du logement en cas de handicap.

En tant que courtier en assurances et en crédit, ma passion est de partager mes connaissances au plus grand nombre afin de rendre ce secteur accessible à tout le monde. Vous pouvez me contacter directement pour obtenir des conseils personnalisés 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.