Assurance pour fleuriste, RC pro et locaux

Vous êtes fleuriste et vous vous demandez comment vous pouvez assurer votre activité ?
Plusieurs solutions s’offrent à vous. Les deux essentielles sont la Responsabilité Civile Professionnelle, communément nommée RC PRO, et l’assurance de vos locaux. La première est facultative mais fortement recommandée, nous allons vous expliquer pourquoi. Cependant, la seconde est obligatoire. Nous détaillerons ses caractéristiques.

L’assurance RC PRO pour fleuriste

En tant que fleuriste gérant, vous êtes responsable de votre activité, de vos salariés, de votre matériel… Il est donc essentiel, pour exercer votre métier sereinement, de vous prémunir contre d’éventuels dommages causés à un tiers. La RC PRO est une garantie fondamentale pour vous permettre de vous concentrer sur votre activité. Il est donc très important de bien choisir sa RC Pro.

Qu’est-ce que la RC PRO ?

Il s’agit d’un contrat entre votre entreprise (quel que soit son statut, même auto-entrepreneur) et une société d’assurance. Celle-ci vous couvre pour tous dommages causés à des tiers (particuliers comme professionnels), qu’ils soient causés par vous-même mais aussi par vos salariés, vos sous-traitants, votre matériel… Que vous soyez dans l’enceinte de votre boutique ou à l’extérieur (sur le lieu d’un mariage par exemple).

Les dommages peuvent être matériels ou immatériels, voire même corporels. Ils peuvent être causés par faute, mais aussi par imprudence ou négligence. L’assurance permet alors de vous protéger dans le cadre de l’activité effective de votre profession. Concrètement, vous êtes protégés contre toutes conséquences financières liés à ce préjudice. Il s’agira alors d’un remboursement de tout ou partie des dommages survenus.

Assurance fleuriste : pensez à la rc pro

La RC PRO est facultative

En effet, rien ne vous oblige à souscrire un contrat de Responsabilité Civile Professionnelle dans le cadre de votre activité. Certaines professions réglementées sont soumises à l’obligation d’avoir une RC PRO (professionnels de santé ou de droit par exemple, ou encore les agents immobiliers ou les agences de voyage).

Mais en pratique, elle peut vous permettre la sauvegarde de votre entreprise en cas d’erreur professionnelle, qu’elle soit volontaire ou non, en couvrant un dommage ou un préjudice qui peut se révéler, in fine, d’un montant très élevé.

Exemples de situation

  • Vous avez trébuché et renversé un vase. Un client glisse sur le sol et se fait mal en tombant.
  • Vous êtes immobilisé et ne pouvez pas livrer la décoration d’un mariage. Les conséquences sont importantes pour les mariés. 
  • Votre employé blesse accidentellement une cliente en mettant en place votre vitrine.
  • Vous n’avez pas pu livrer à temps les fleurs d’un anniversaire.
  • Vous vous êtes trompé sur le choix des fleurs en concevant un bouquet.
  • Si vous abîmez du matériel en allant acheter vos plantes et fleurs chez votre grossiste habituel.

Pour tous ces exemples, votre responsabilité est engagée.

Combien coûte une RC PRO ?

Il sera difficile d’établir un tarif précis car celui-ci dépend de plusieurs critères.

Premièrement, votre chiffre d’affaire sera le premier critère. Plus celui-ci est élevé, plus le risque financier peut être important. Le secteur d’activité, la taille de votre entreprise, son statut, son emplacement sont aussi d’autres éléments pris en compte lors de la tarification de votre contrat RC PRO. Mais également les options du contrat et les spécificités de garanties seront prises en compte dans le prix final.

Pour conclure, la Responsabilité Civile Professionnelle est primordiale dans le cadre de votre activité de fleuriste.

L’assurance des locaux pour l’activité de fleuriste

Nous avons évoqué précédemment, une seconde solution, l’assurance de vos locaux professionnels. En effet, celle-ci est une mutuelle fleuriste obligatoire.

Que couvre l’assurance des locaux professionnels pour fleuriste ?

Ce contrat d’assurance couvre les sinistres affectant le bâtiment (murs du local commercial), les biens professionnels tels que le mobilier, le matériel d’exploitation, les équipements informatiques ainsi que les marchandises, le stock et les valeurs (espèces, chèques, …)

De quoi couvre l’assurance des locaux professionnels ?

Les garanties proposées à toutes les activités

Tout d’abord, il faut savoir que l’assurance des locaux intègre des garanties essentielles et généralement communes à tous les contrats, et des garanties spécifiques.

Les garanties essentielles sont :

  • Incendie,
  • Inondation, dégât des eaux,
  • Vol, actes de vandalisme,
  • Bris de glace ou d’enseigne,
  • Évènements climatiques tels que tempête, neige, gel,
  • Catastrophes naturelles

Chaque contrat va ensuite avoir des garanties spécifiques notamment liées à chaque métier. En effet, chaque activité a des besoins différents. On retrouvera dans ces garanties par exemple :

  • La perte d’exploitation,
  • Le bris de machines,
  • Les dommages électriques,
  • Le surcroît d’activité

Les garanties proposées par l’assurance Multirisques dédiée au métier de fleuriste

Tout d’abord, il est à noter que le nombre de fleuristes a doublé ces trente dernières années. En effet, de plus en plus de français achètent des fleurs.

En parallèle des garanties classiques, proposées à la plupart des activités, l’assurance d’un local pour fleuriste propose des garanties exclusives à cette activité :

Les garanties liées aux biens et locaux du fleuriste :

  • La chambre climatique : Nombre de fleuristes en possèdent une pour conserver leurs marchandises. Cette garantie prend en charge les dommages électriques, ainsi que les dommages liés à la garantie bris de machine.
  • Les marchandises en extérieur : Le métier veut que les vendeurs exposent leurs produits devant leur boutique. L’assurance prend effet en cas d’émeute, d’attentat ou de manifestation qui pourrait amener à détruire leurs biens. Mais aussi en cas de dommage accidentel, à condition que l’auteur soit identifié.
  • La vente d’articles liés : Comprenez alors
    • Les vases,
    • Coupes,
    • Paniers en osier,
    • Les poteries,
    • Terre,
    • Engrais.
  • Si le commerçant ne vend pas de pierres tombales, la garantie couvre tout de même :
    • Les vases funéraires,
    • Les petits articles avec épitaphes.
  • La période des fêtes : Cette garantie permet d’assurer l’excédent de biens dans les locaux suite à une forte demande pendant une période clé de leur activité.
  • La Perte d’exploitation suite à une carence : Les fleuristes sont souvent dépendants de leurs fournisseurs. Afin de protéger leur commerce, cette garantie prévoit d’indemniser en cas de défaillance d’un fournisseur. Cette garantie est indispensable, surtout lorsque l’on connaît l’affluente demande pour certaines périodes de l’année.
  • Les Plantes et fleurs : Leur durée de vie étant naturellement limitée, cette garantie ne s’applique que lorsque leur longévité est impactée par :
    • Un incendie,
    • Un événement climatique (canicule par exemple),
    • Les suites d’un vol ,
    • Un bris de glace,
    • Un bris de machine gérant la climatisation.
  • Le local à usage de box : Il doit faire office de garage pour le véhicule professionnel déclaré. Il doit être à moins de 3km des locaux professionnels. La surface de ce local ne doit pas excédée les 50m².

Les garanties liées aux activités annexes et aux employés.

  • La responsabilité pour le fleurissement et l’entretien : Le commerçant ne s’occupe pas uniquement des fleurs, il effectue des tâches diverses. Il est alors couvert par son assurance responsabilité civile en cas de dommages.
  • Service de relais colis : Dans le cadre d’une convention visant à faire du lieu un point de livraison et de collecte. Les garanties en dommages et responsabilité civile sont étendues à ce domaine d’activité.
  • Vol suite à une agression : Cette garantie couvre les espèces, titres et la valeur des meubles fermés sous clef, ou en tiroir caisse.

Le cas de la perte de stock en magasin

Il se peut que certains événements puissent engendrer des dommages aux plantes et fleurs assurées. La garantie prévoit une couverture suite :

  • aux bris de glaces,
  • aux vols par effraction,
  • Des suites d’une canicules ou d’un froid extrême à titre exceptionnel,
  • Les bris de machines concernant la climatisation

Pourquoi cette assurance ?

Malgré le sinistre, vous avez des obligations financières à honorer telles que les salaires, les cotisations sociales, les règlements fournisseurs, … L’assurance permet de compenser la perte financière de l’activité suite à un sinistre et assure la continuité de l’activité. L’assurance peut trouver un local de repli par exemple s’il n’est plus possible temporairement d’exercer dans son lieu habituel.

Exemples de situation :

  • Un incendie dans votre boutique : plus d’ouverture possible le temps des travaux.
  • Une vitrine cassée lors d’une manifestation.
  • Une effraction de votre magasin : vol de la caisse, du matériel, d’un ordinateur, …
  • La foudre qui tombe sur votre local : plus d’électricité, perte des données informatiques.

Tous ces exemples sont pris en charge par votre contrat d’assurance des locaux professionnels.

Combien coûte cette assurance pour fleuriste ?

Chaque contrat est différent et plusieurs éléments entrent en compte dans sa tarification.

Tout d’abord, la taille de votre local est un critère élémentaire. Son emplacement géographique également, tout comme l’activité exercée. Votre chiffre d’affaires sera pris en compte ainsi que la valeur des biens. Et enfin, les risques couverts et spécificités de votre contrat seront des éléments de fixation du prix.

Suis-je totalement assurée avec ces deux contrats ?

Ces deux contrats vous assurent une protection quasi complète de votre activité de fleuriste. Les autres risques restant à assurer peuvent être une erreur dans un contrat pour un employé, une image dégradée sur les réseaux sociaux, un litige avec un voisin, … Cela peut être complété par une protection juridique professionnelle. Cette dernière peut elle-même être complétée par une protection juridique personnelle. En effet, la responsabilité directe du dirigeant en sera ainsi couverte en cas de litiges.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire