Depuis de longs mois déjà, le monde entier fait face à une crise sanitaire de très grande envergure. Le Covid-19 est déjà à l’origine de millions de pertes en vies humaines – et les chiffres ne cessent de grimper. Afin de réduire le risque de contamination et de contrôler la propagation de la maladie, les gouvernements imposent – en alternance – le confinement dans certains pays du monde et notamment en France.
Or, en étant confiné, nos véhicules sont supposément à l’arrêt et ils ne risquent plus vraiment ( hors exception : chutes de grêle … ) d’être accidentés ou de subir des dégâts. Il est donc tout à fait normal que vous vous demandiez comment est-ce que les assureurs ont prévu de gérer cette crise sanitaire. L’assuré peut-il attendre un geste de son assureur, sur son assurance scooter compte tenu du confinement ? Nous faisons le point.

Des indemnisations possibles aux usager ayant une assurance scooter avant le confinement

Avant toute chose, il est important de préciser que le confinement ne donne pas droit à une résiliation ni même à une suspension de son contrat d’assurance auto-moto. En effet, les textes en vigueur stipulent que tout véhicule doit être assuré, même s’il n’est pas mis en circulation.

Mais compte tenu de la situation de crise que traverse le monde en ce moment, certains assureurs ont prévus de faire un geste pour leurs assurés.  Et non des moindres.

Selon une étude menée par UFC-Que Choisir, les compagnies d’assurance pourraient bien reverser plus de 2 milliards d’euros aux automobilistes. Soit 50 euros par voiture-moto assurée. Cela s’explique tout simplement la baisse d’accidents corporels survenus sur la route. En effet ils ont enregistré une baisse de 91% depuis l’entrée en vigueur du premier confinement en France.

Ces accidents généralement les plus graves sont les plus couteux à réparer pour les assureurs. Etant donné que le confinement et les restrictions de circulation ont permis de réduire le nombre d’accidents, les maisons d’assurance réalisent des économies non négligeables et il est donc tout à fait normal / loyal de faire un geste pour les assurés.

Un geste pour les assurances scooter suite au confinement ?

Mais ainsi, toujours selon UFC- Que Choisir, les 2 milliards qui seront reversés aux consommateurs représentent une moyenne nettement supérieure aux économies réalisées par les assureurs. La fiscalité appliquée aux contrats d’assurance automobile est prise en compte dans l’établissement de ces estimations.

Diminution des risques : quid des droits de l’assuré ?

Beaucoup d’autres assurés n’ont pas la chance d’avoir souscrit un contrat d’assurance auprès d’un assureur aussi honnête. Ce qui créé des tensions entre assureurs et assurés. Ils sont d’ailleurs nombreux, ces assurés, à trouver injuste le fait que les charges soient moindres pour les assurances et que le montant les primes à reverser restent inchangés durant cette période de confinement.

En effet, la rareté des accidents représente un avantage considérable pour les compagnies d’assurances, qui réalisent des économies non négligeables. Il serait donc normal que le montant des primes soit également revu à la baisse durant cette période de confinement. D’autant plus que pour de nombreux assurés, le confinement a entrainé un total arrêt de leur activité professionnelle. Et pourtant, les charges restent aussi importantes.

Reste que les assureurs sont dans leurs bons droits et peuvent faire ce qu’ils veulent en la matière. Accorder un geste à leurs clients (mutualistes ou non) ou ne pas l’accorder. Toujours est-il que les assurés mécontents pourront alors avoir envie de voir ailleurs et de changer d’assurance. Pour trouver une bonne assurance scooter il existe désormais bon nombre de comparateurs sérieux ! Il suffit de solliciter des comparateurs ou des courtiers comme LeBonCourtier pour vous proposer la bonne assurance.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire