Pourquoi souscrire une assurance accident de la vie ?

11 millions d’accidents de la vie surviennent chaque année en France. Souvent bêtes, ces incidents engendrent cependant parfois de lourdes conséquences. Il est obligatoire d’assurer ses biens (maison, voiture) mais s’assurer soi-même ne l’est pas. Cela ne devrait pas être une option, ne trouvez-vous pas ? Alors comment fonctionne une assurance accident de la vie ? Pourquoi souscrire ce type de contrat ? Le Bon Courtier vous dévoile tous les secrets sur le contrat garantie accident de la vie.

Qu’est-ce qu’une assurance accident de la vie ?

Une assurance accident de la vie est une couverture financière complétée par un service d’assistance pour toute la famille. Elle garantit les dommages corporels qui surviennent lors d’un accident de la vie courante, sans forcément l’intervention d’un tiers, chez soi ou à l’extérieur, lors d’une activité personnelle. Elle indemnise ainsi l’assuré en cas d’invalidité (de manière forfaitaire ou indemnitaire selon les compagnies) et ses proches en cas de décès. Il est donc essentiel de vérifier le montant des indemnisations possibles dans le choix de votre contrat.

Quels sont les risques ?

Les risques sont multiples et nous les prenons chaque jour. Un accident de la vie peut arriver lors d’une activité sportive ou de loisir par exemple. Vous pratiquez un sport extrême ? C’est l’un des cas les plus courants en matière d’accident de la vie. Celui-ci peut également survenir en cuisinant ou en bricolant. Les risques semblent moins courants et sans graves conséquences. Pourtant, l’un ou l’autre peut engendrer des accidents plus ou moins importants. Et qui n’a pas failli un jour chuter dans un escalier ? Un accident est si vite arrivé. Une morsure de chien, une brûlure lors d’un barbecue, une chute à vélo, une maladie nosocomiale, la liste pourrait être très longue si on citait tous les accidents de la vie possible. Pensez à votre quotidien, vous y trouverez de nombreux exemples.

Que couvre ce type de contrat ?

Un contrat garantie des accidents de la vie couvre le risque sur le décès et l’invalidité. En cas de décès, un capital est alors versé aux proches dont une partie est destinée aux obsèques. La case invalidité est prise en compte selon un certain pourcentage qui diffère selon les compagnies d’assurances. Vous en trouverez certaines qui vous accompagnent dès 1% et d’autres plus (5%, 10%). Une assurance accident de la vie indemnisera en fonction de plusieurs critères :

  • Préjudice physique (déficit fonctionnel temporaire ou permanent) ;
  • Préjudice moral ;
  • Conséquences financières (actuelles et futures) sur les revenus du travail ;
  • Préjudice esthétique ;
  • Souffrances endurées ;
  • Frais d’adaptation du logement ou du véhicule en cas de handicap ;
  • Forfait en cas d’hospitalisation.

Par ailleurs, les contrats d’assurance accidents de la vie sont dotés de services d’assistance pour la vie quotidienne.

Quelles assistances sont-elles mises à disposition ?

Même sans invalidité, les services d’assistance sont disponibles pour tous les assurés d’une famille :

  • Transfert, déplacement, rapatriement ;
  • Présence d’un proche ;
  • Aide à domicile (ménage, courses, repassage…) ;
  • Aide administrative ;
  • Trajets des enfants pour l’école ou pour les activités extrascolaires ;
  • Prise en charge financière des trajets domicile/travail en taxi ;
  • Garde des animaux (sorties, placement) ;
  • Cours de conduite pour retrouver confiance ;
  • Coaching santé
  • Etc.

Chaque compagnie d’assurance a ses propres services d’assistance. Ils peuvent ainsi varier d’un assureur à l’autre.

soyez protégé par la GAV pendant vos activités en extérieur

A quel âge puis-je souscrire une assurance accident de la vie ?

Il est possible de mettre en place une assurance accident de la vie dès la majorité. Il faut donc avoir minimum 18 ans pour souscrire ce type de contrat. Ensuite, la plupart des assureurs proposent une souscription jusqu’à 74 ans. Certaines compagnies limiteront les garanties à 80 ans, d’autres n’imposent pas d’âge limite et mettent le contrat accident de la vie à disposition jusqu’au décès de l’assuré. Cette assurance s’adapte à la composition de la famille. Ainsi, vous pouvez assurer toute votre tribu sur un même contrat. L’assureur vous proposera alors un tarif dégressif.

Combien coûte une garantie accident de la vie ?

Comme pour tous les contrats d’assurance, celui-ci ne déroge pas à la règle. Il s’agira de prendre en compte les garanties choisies et le nombre de personnes à assurer pour déterminer un tarif précis. Toutefois, vous pouvez compter moins de 10€/mois pour un contrat solo et jusqu’à 35/40€ pour toute la famille. Certains assureurs peuvent également vous proposer des options complémentaires telles que l’option sports à risques par exemple. Notons que si vous avez des petits-enfants, la plupart des compagnies d’assurance les assurent dans votre contrat lorsque vous les gardez.

Comment Le Bon Courtier m’accompagne ?

Chez Le Bon Courtier, nous nous sommes entourés de deux partenaires de renom que sont April et ASAF & AFPS. Ils ont tous deux des formules différentes permettant de s’adapter à chaque profil. Nos conseillers experts se tiennent alors à votre disposition pour déterminer la solution qui sera en cohérence avec vos besoins en matière d’assurance des accidents de la vie. Selon le contrat choisi, vous pouvez être indemnisé jusqu’à 1 000 000€ en cas de forte invalidité et de conséquences lourdes sur votre vie quotidienne. Notre partenaire ASAF & AFPS vous couvre à partir de 1% d’invalidité ce qui est dans les plus bas du marché. Faites dès à présent votre devis gratuit en ligne pour assurer votre famille contre les risques de la vie courante. Nous nous tenons ensuite à votre disposition pour tout complément d’information.

Chez Le Bon Courtier, il nous tient à cœur de proposer des solutions concrètes et adaptées à chacun. Nous choisissons les meilleurs partenaires pour vous accompagner. Pensez alors à vous assurer au même titre que votre logement ou votre véhicule.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire