Partager cette publication

Assurer vos instruments de musique

Une assurance instrument de musique est une assurance qui permet d’assurer :

Les instruments à vent : saxophone, flûte traversière, clarinette, trompette, orgue…
Les instruments à cordes : contrebasse, violon, violoncelle, guitare, harpe, piano…
Les percussions : caisse claire, grosse caisse, tambour…
Instruments électroniques : guitare électrique, batterie
Son matériel de sonorisation : Tables de mixage, amplificateurs sono, platines disque,…

Il est possible de prendre en option une assurance pour couvrir les risques concernant les biens tels que les partitions, les archives ou autres supports dont le montant total excède ou équivaut à 5.000 €, pour une contribution annuelle égale à 0,50 % de leurs valeurs.

Pourquoi assurer son instrument de musique ?

– Il est important d’assurer son instrument de musique car c’est un objet de valeur et il représente souvent l’outil de travail pour les musiciens, il peut être fragile et on peut être amené à le faire tomber accidentellement chez soi ou à l’abimer lors d’un simple déplacement, etc. Les spécialistes ne sont pas à l’abri d’un tel incident !
– Souvent, l’instrument de musique n’est pas couvert par l’assurance habitation car généralement coûteux il est considéré comme un objet de valeur alors il fait partie des assurances loisirs. De plus, l’assurance habitation ne couvre pas les biens à l’extérieur de son domicile.

Quelles sont les garanties présentées ?

L’assurance est « tous risques »

A qui s’adresse l’assurance tous risques ?

– Aux élèves des écoles de musique.
– Aux écoles de musique.
– Aux fabricants d’instruments (prêt, location).
– Aux musiciens professionnels ou amateurs, aux passionnés de musique, aux collectionneurs.

Dans quel cas l’assurance tous risques indemnise-t-elle ?

– Vol et tentative de vol.
– Vol dans un transport public ou privé.
– Bris, chocs, chutes et autres dommages accidentels.
– Lors d’une agression ou lors d’un acte de vandalisme.
– Dégâts des eaux, attentats, catastrophes naturelles.
– Incendie, explosion, foudre, attentats, catastrophes naturelles.
– frais d’envoi et de retour de l’instrument abimé pour sa réparation, remboursement des frais de location d’un instrument de substitution.
– le montant de la perte de sa valeur d’origine suite aux dégradations.

Les lieux où vos instruments sont couverts ?

– Chez vous.
– Lors de vos déplacements en France et DOM-DOM ou dans la zone européenne pendant une durée maximale de 90 jours.
– Cours, formations, concours, expositions.
– Possibilité d’étendre la garantie dans le monde entier pendant une période maximale de 30 jours.
– Les instruments sont assurés sans franchise et en valeur agréée sur justificatif (facture d’achat ou estimation récente), ce qui vous garantit une indemnisation conforme à la valeur réelle de vos instruments.

Tarif :

Les tarifs varient en fonction de :

– La valeur de l’instrument.
– Si vous en êtes propriétaire ou pas.
– Des garanties et options choisies.

Il existe également une « option famille » qui permet d’assurer tous les instruments des membres vivant sous le même toit afin d’obtenir les meilleurs prix

Sont compris gratuitement dans votre assurance :

– les housses, étuis, boîtes et caisses des instruments et matériels assurés,
– 90% de la dépréciation des instruments après réparation (si dépréciation supérieure à 15%).
– Chaque année, les garanties sont automatiquement actualisées pour tenir compte de l’inflation.

Franchise

– 10% du montant des dommages, (25% si vol sans agression ou effraction …) minimum 50 € pour les instruments jusqu’à 5000 €, 75 € pour les autres biens, maximum 750 €.
– Tarif « famille »
L’assurance des musiciens assure tous les instruments d’une même famille en prenant en compte la valeur globale du parc d’instrument et ceci afin de vous garantir les tarifs les plus justes.

Y-a-t-il une franchise à ma charge en cas de sinistre?

– une franchise de 20% de la valeur de l’instrument sera retenue en cas de vol survenant dans un véhicule abandonné sur la voie publique ;
– une vétusté sera retenue uniquement sur le matériel sono ;
– une franchise de 10% de la valeur de l’instrument sera retenue en cas de disparition simple (sans effraction et agression).

À savoir : selon les contrats d’assurance, l’assurance peut couvrir une utilisation dans une . Les garanties s’appliquent généralement aussi aux équipements et accessoires tels que :
– rangements : Housse, étui, caisse, etc
– partitions ;
– supports, etc.

Quel est le prix d’une assurance instrument de musique?

Le prix d’une assurance instrument de musique est principalement défini en fonction :

– des garanties souscrites ;
– de la zone géographique de couverture ;
– de la valeur de l’instrument.

Les assureurs peuvent par ailleurs proposer un tarif annuel en fonction d’un pourcentage de la valeur de l’instrument assuré.

Pour assurer un instrument de musique, il faut compter au minimum 69 € par an.

En tant que courtier en assurances et en crédit, ma passion est de partager mes connaissances au plus grand nombre afin de rendre ce secteur accessible à tout le monde. Vous pouvez me contacter directement pour obtenir des conseils personnalisés 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.