facebook twitter google+ favori




Rappels généraux sur l’épargne retraite madelin

1. Marchés financiers : risque, rendement et liquidité

Aucun instrument financier n’affiche les 3 qualités de rendement élevé, risque faible, et liquidité élevée en même temps.

Un produit qui présenterait les qualités propres à l’optimisation des 3 sommets de ce triangle est :

Rappelons donc en corollaire de cette règle de base :

En fonction de vos objectifs d’investissement, nous sélectionnons :

2.  A quoi sert l’épargne Madelin ?

La loi « madelin » permet au travailleur non salarié « TNS » de déduire de son revenu imposable les cotisations versées au titre d’un contrat Madelin, afin de se constituer une retraite complémentaire.

Le contrat « loi Madelin » est la solution d’épargne-retraite dédiée à tous les Travailleurs Non Salariés non agricoles : artisans, commerçants, travailleurs indépendants, gérants de sociétés, professions libérales, ainsi qu’à leur conjoint collaborateur.

Il vous permet d’épargner à votre rythme afin de préparer au mieux votre retraite :

3. L'argent est-il disponible ?

Non. On ne peut en sortir qu'à la retraite, en rente viagère avec possibilité de réversion. Certaines situations permettent de récupérer le capital pendant la phase d'épargne :

Si l'assuré est dans l'une des situations suivantes, une sortie en capital est possible. Afin d'obtenir le déblocage de son contrat Madelin, l'assuré doit adresser à l'assureur une demande de déblocage anticipé à laquelle il joint les documents nécessaires en fonction du cas dans lequel il se trouve.

A noter : l'adhérent d'un contrat Madelin peut transférer son épargne vers un produit de même nature.

4. Quelle est la règle fiscale ?

Les cotisations sont déductibles jusqu'à 10 % des bénéfices imposables, dans la limite de huit fois le plafond annuel de la Sécurité sociale (Pass)... A ces 10 % s'ajoutent 15 % de ses revenus compris entre une et huit fois le Pass. Une déduction minimale est appliquée aux non-salariés qui n'atteignent pas les niveaux de revenus précités. La rente viagère sera imposée comme une pension de retraite, et soumise aux prélèvements sociaux, plus la cotisation à l'assurance maladie.

CONTACTEZ NOUS



Accueil    Contact     Mentions légales
Quelques Liens utiles :    leboncourtierduclerge.fr

Trustpilot

Copyright © 2017 tous droits réservés

PLAN DU SITE